Le site de la Fédération de l'Eure du Parti Socialiste
Le site de la Fédération de l'Eure du Parti Socialiste

Les nouvelles instances de la fédération de l’Eure du Parti socialiste adoptées à l’unanimité

0 commentaire Le par

Communiqué de Marc-Antoine JAMET

Premier secrétaire de la fédération de l’Eure du Parti socialiste

  

LES NOUVELLES INSTANCES DE LA FÉDARATION DE L’EURE DU PARTI SOCIALISTE ADOPTÉES À L’UNANIMITÉ

 

 

Pour notre département, le Congrès de Toulouse du Parti socialiste s’est achevé, samedi, par un dernier vote dans les locaux de la fédération, rue Joséphine à Evreux. Comme elles l’ont été au niveau national voici une semaine, toutes les instances fédérales, ainsi que les secrétariats de nos 24 sections, sont dorénavant renouvelés. Une ultime liste, celle du « Secrétariat fédéral », devait pour ce faire être soumise au Conseil fédéral, « parlement » de notre fédération. En présence de nos députés, François Loncle et Jean Louis Destans, avec le soutien de Mélanie Mammeri et la confiance d’Elodie Desrues, l’ensemble des représentants fédéraux, toutes motions confondues, ont donc adopté, à l’unanimité, condition première du rassemblement, la proposition d’exécutif fédéral faite le Premier Fédéral Marc-Antoine Jamet.

 

Rajeuni, paritaire, diversifié, géographiquement équilibré, le secrétariat fédéral a été resserré autour de 14 membres (organisation, élections, coordination, trésorerie, formation…). Ils seront épaulés par une douzaine de délégués, chargés des actions thématiques ‘éducation, environnement, santé…). Une cellule riposte a été également créée pour soutenir le Gouvernement dans son action et épauler localement nos candidats. De même, un « think tank » socialiste et eurois, le « Lab’Eure », a été mis en place sous la présidence d’Yves Leonard, ancien Premier secrétaire fédéral autour de trois priorités : le débats d’idées à Gauche, la lutte contre l’extrême-droite et la préparation des « ateliers municipaux du changement ».

 

Le travail a commencé et sera, comme c’est le cas depuis février, concret. Jeudi 6 décembre se réunira le nouveau Bureau fédéral. Samedi 8 décembre autour de Harlem Désir et d’Alain Fontanel, secrétaire national aux fédérations, l’ensemble des premiers secrétaires fédéraux se réuniront. Le prochain Conseil fédéral, autour de nos premières campagnes d’actions locales, se réunira à la rentrée 2013, reprenant le cycle des conseils décentralisés, à Verneuil-sur-Avre.

 

Unis et rassemblés, solides et solidaires, le travail d’équipe que le Congrès de Toulouse a conforté fait la force de la fédération de l’Eure mobilisée et déterminée, contre la droite et l’extrême-droite, à porter haut ses valeurs, ses idées et ses candidats.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Réaction de Timour VEYRI, Premier Fédéral de l'Eure du Parti socialiste ÉLECTIONS EUROPÉENNES DANS L'EURE : LES TROIS DÉFIS   Dans
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :