Le site de la Fédération de l'Eure du Parti Socialiste
Le site de la Fédération de l'Eure du Parti Socialiste

FÊTE DU TRAVAIL : LES SOCIALISTES DE L’EURE DEFILERONT A EVREUX LE 1er MAI AVEC LES SALARIES

0 commentaire Le par

Communiqué de Marc-Antoine JAMET Premier secrétaire de la fédération de l’Eure du Parti socialiste   FÊTE DU TRAVAIL : LES SOCIALISTES DE L’EURE DEFILERONT A EVREUX LE 1er MAI AVEC LES SALARIES.   Il y a un an, le 1er mai 2012, les socialistes fêtaient la victoire de François Hollande, des socialistes et de la Gauche, imminente, belle, juste et utile.   Depuis 12 mois, les obstacles n’ont pas manqué. La situation, laissée par le gouvernement Sarkozy / Fillon / Le Maire, était catastrophique. La droite fait aujourd’hui semblant de s’en étonner.   Aujourd’hui les Français en subissent les conséquences. Leurs questions vont vers la majorité actuelle. Pourtant le gouvernement a déjà réalisé un grand nombre

Les socialistes de l’Eure avec la Région Haute-Normandie pour défendre l’avenir des Petroplus

0 commentaire Le par

Fin de Petroplus : la Région déjà tournée vers l’avenir des salariés   Alain Le Vern, Président de la Région Haute-Normandie, réagit suite à la décision du tribunal de commerce de Rouen de ne pas approuver les dernières offres de reprise du site de Petit-Couronne, les jugeant peu solides. “Nous déplorons qu’aucun dossier répondant aux enjeux économiques, écologiques et énergétiques de la raffinerie, n’ait été déposé. La décision du tribunal de commerce est une nouvelle douloureuse pour les salariés et leur famille, mais également pour la Région, et tous les fournisseurs et emplois qui dépendent de l’activité du site de Petit-Couronne. Comme elle le fait depuis le début du combat des Petroplus, la Région

Communiqué de Marc-Antoine Jamet, Premier secrétaire de la fédération de l’Eure du Parti socialiste : « Coup de pied à Andé, coup de menton à la Région, coup de bluff à Evreux : le FN n’a pas changé »

0 commentaire Le par

Communiqué de Marc-Antoine JAMET, Premier Secrétaire de la fédération de l'Eure du Parti Socialiste   COUP DE PIED À ANDÉ, COUP DE MENTON À LA REGION, COUP DE BLUFF À EVREUX: LE FN N’A PAS CHANGÉ   L'imposture du Front national est permanente. Il ne parviendra jamais à gouverner la France. Pourtant, il fait comme si, un jour, il le devait. Il ne pipe pas mot sur l’emploi ou la croissance. Pourtant, il prétend se préoccuper des priorités des Français. La République n’est soluble ni dans la haine, ni dans la bêtise. Pourtant, faute d’idées, faute de programme, il s’accroche à des solutions qui n’en sont pas. Il prétend combattre

Communiqué de Marc-Antoine Jamet, Premier secrétaire de la fédération de l’Eure du Parti socialiste : « EN CHERCHANT SON PORTEFEUILLE DANS UN CANIVEAU, LIBERATION N’A PAS PERDU QUE LA TÊTE. IL A PERDU SON ÂME. »

0 commentaire Le par

COMMUNIQUE DE MARC-ANTOINE JAMET Premier secrétaire de la fédération de l’Eure du Parti socialiste EN CHERCHANT SON PORTEFEUILLE DANS UN CANIVEAU, LIBERATION N’A PAS PERDU QUE LA TÊTE. IL A PERDU SON ÂME.   Entre l'honnêteté totale, absolue, vue, constatée et admirée, au plus près, depuis 30 ans et les rumeurs débilitantes de Libération, le choix est simple. Derrière Laurent Fabius.   Mille fois et jusque sous mes yeux, l'élu normand aurait pu embrasser une carrière différente, plus généreuse et moins dolente, à son propre service, à celui d'une faction, d'une élite ou bien d'une entreprise. Il n'y a jamais cédé. Son intelligence et son talent lui auraient, sans la moindre difficulté, permis

Les socialistes eurois rendent un dernier hommage à Bernadette Roux, première secrétaire fédérale

1 commentaire Le par

LES SOCIALISTES EUROIS RENDENT UN DERNIER HOMMAGE A BERNADETTE ROUX, PREMIERE SECRETAIRE FEDERALE   Bernadette Roux nous a définitivement quittés. Depuis douze années, elle vivait dans l'Est de la France. Elle s’était retirée à Reims. Affaiblie, elle était restée assidue à ses cours d’histoire de l’art, sa dernière passion, son dernier engagement. Après s'être tant occupée des autres, dans ce temps donné à la culture, elle marquait encore son ouverture d'esprit et son attention  pour la condition humaine.   A la veille de ce week-end de Pâques, la nouvelle de sa disparition s'est propagée dans notre département comme si le glas sonnait de section en section. Dans sa commune qui l’a tant

Les derniers contenus multimédias